RSS

Déclaration de solidarité avec la lutte du peuple ukrainien

Après une délégation du Réseau syndical international qui s’est rendue pour le 1 er mai en Ukraine, c’est le Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine (RESU) https://ukraine-solidarity.eu/ qui a envoyé une délégation de 26 personnes d’une dizaine de pays, dont des parlementaires polonais, suisses, danois, finlandais ainsi que des représentants de mouvements de solidarités anglais, belge, français, espagnol, (Catalogne) du 4 au 7 mai, accueillis notamment par l’organisation ukrainienne Sotsialnyi Rukh (Mouvement social ukrainien). Un texte présenté par Vitali, de Sotsialnyi Rukh, a été adopté lors d’une dernière assemblée réunissant

Une campagne de conviction et de terrain contre Macron et son monde !

A Sotteville-lès-Rouen (76), commune populaire en banlieue de Rouen comptant près de 30 000 habitants, les militant.es de l’Union Populaire se mobilisent pour porter la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Plus de 2000 portes ont été toquées dans les quartiers populaires. Même dans ces quartiers il y a des graduations qui vont du désintérêt à la colère sous toutes ses formes. Quelques témoignages : Une dame auxiliaire de vie à domicile élève seule ses 2 enfants. L’aîné est chômeur, le deuxième handicapé. Un flot ininterrompu de paroles sur sa situation, la haine

Nous soutenons les réfractaires à l’armée russe

Le 24 février, l’armée russe a envahi le territoire ukrainien. Depuis, la population ukrainienne subit les bombes, tirs d’artillerie, chars, qui tuent, mutilent, détruisent. Ils et elles résistent aux attaques décidées par le régime dictatorial de Poutine. Comme dans toute guerre, ce sont les peuples qui sont les premières victimes. Des témoignages montrent des refus d’obéissance au sein de l’armée russe. Des soldats désertent. Nous devons leur apporter notre solidarité ! C’est aussi un moyen de soutenir ceux qui, en Russie, s’opposent à Poutine et à son régime. Nous sommes pour le

L’UP en meeting à Nantes

Près de 250 personnes se sont retrouvées samedi 26 mars au meeting de l’Union Populaire à Nantes malgré un horaire compliqué, la concurrence de la grande braderie, d’un soleil magnifique incitant à se rendre au vert ou à la plage, l’arrivée tardive du matériel de propagande et l’absence d’annonce dans la presse locale. A la tribune, Sabine Lalande , conseillère régionale, Alama Dufour et Margot Medkour membres du Parlement de l’Union Populaire et Clémentine Autain députée se sont chacune félicitées de la composition exclusivement féminine de l’affiche sans pour autant

Par millions, votons Jean Luc Mélenchon !

Notre société ne va pas bien. Le quinquennat qui s’achève a vu la situation empirer pour de larges franges de la population. Jamais notre pays, pourtant 6e puissance économique du monde, n’a compté autant de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Des millions de familles ont du mal à « joindre les deux bouts ». Tout augmente, sauf nos salaires, nos pensions de retraite, nos minima sociaux. Nos services publics – celui de l’hôpital, celui de l’Éducation – sont les victimes de politiques libérales destructrices. La protection sociale

Meeting de l’UP à Poitiers

Près de 300 personnes ont assisté, jeudi 3 mars, au meeting de l’Union Populaire organisé à Poitiers (auxquels il faut ajouter les près de 200 qui ont suivi sa diffusion en direct sur les réseaux sociaux). Pour ce rendez-vous, 3 orateurs et oratrice de l’équipe nationale étaient présent·es. Le député insoumis Bastien Lachaud, Clémence Guetté coordonnatrice du programme l’Avenir en Commun et Thomas Portes membre du parlement de l’UP. La première partie de la soirée a permis la prise de parole conjointe d’un·e chef·fe de fil de chacune des deux

Appel à la grève féministe le 8 mars

La prise de conscience et les mobilisations féministes grandissent et font bouger les lignes partout dans le monde. Nous sommes debout, nous voulons décider de nos vies. Nous voulons l’égalité. → Nous voulons être reconnues dans nos métiers, bien payées, à égalité avec les hommes au travail ! Avec la crise sanitaire, les femmes sont toujours en première ligne, mal payées, majoritaires dans des métiers essentiels (soins, santé, services publics). Nous sommes touchées de plein fouet par la précarité, les bas salaires et le temps partiel subi. Notre travail est déconsidéré

Grand meeting de l’UP à Montpellier

Très grande réussite, car après avoir réservé pour 3000 personnes, la jauge a été monté à 6000 et ce sont finalement un plus de 7500 personnes qui ont assisté à ce grand meeting. Dans la première partie, à noter la présence de Geneviève Legay, en soutien de la candidature de JLM. Elle est intervenue à la tribune sur la question de la liberté de manifester. Une prise de parole forte comme il y en a eu beaucoup lors de cette première partie de meeting. Les camarades d’Ensemble! ont beaucoup apprécié