RSS

Pays Basque : il faut libérer Ion Parot et Jakes Esnal

La question basque a beau avoir disparu de l’agenda médiatique en France depuis une dizaine d’années, les conséquences de ce conflit perdurent. A commencer par la problématique des prisonniers politiques au nombre de 190 actuellement. Si la grande majorité se trouve aujourd’hui incarcérée dans l’État espagnol avec des libérations au compte goutte, 18 militant.e.s basques sont toujours détenu.e.s dans les prisons françaises. Et c’est le sort de deux d’entre eux qui a donné lieu ce 23 juillet à une vaste journée de blocage des voies de communication du Pays basque